Lindy Hop


Le  Lindy Hop est né au sein de la communauté noire de Harlem à la fin des années 20. Caractérisé par la fusion du Break-away (danse populaire afro-américaine) et du Charleston «style Harlem», le Lindy Hop favorise le ressenti et l’émotion de la musique Jazz orchestrée à l’époque par les nombreux Big Band et les grands noms tels que Count Basie, Duke Ellinghton, Ella Fitzgerald ou encore Billie Holliday. 

Cette danse de couple est aussi enrichissante et joviale sur des rythmes modérés que sur des tempos rapides.

 

 

Jazz Roots


Pratiqué à la même époque que le Lindy Hop, jovial et énergique, le jazz roots se pratique en solo. Il permet de découvrir pleins de mouvements ludiques pour jouer avec la musicalité et enrichir votre style  en danse de couple. 

Beaucoup de mouvements sont à la base de célèbres routines swing telles que le Shim Sham, le Big Apple, le Tranky Doo ...


 

Balboa


Apparu sur la Côte Ouest des États-Unis durant la même période que le Lindy Hop, le Balboa se caractérise par le rôle prépondérant du cavalier. En effet, la danseuse complément relâchée sur le torse de son partenaire ne peut que se laisser transporter selon les faveurs du cavalier. Sa simplicité et son économie de mouvements font que le Balboa s’adapte parfaitement à tous tempos swing.


 

Rock'n Roll


Ludique et dynamique, cette danse en couple, associée à la musique rock’n roll des années 50 à 70, est aujourd’hui la plus pratiquée en France. Sur des rythmes endiablés, le cavalier guide sa partenaire en enchaînant diverses figures (rotations, jeux de jambes) des plus simples aux plus techniques !